Agenda

juillet 2019
L M M J V S D
« Juin    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

EJP

EDF annonce:

Le mercredi 30 janvier 2019 sera un jour EJP.

Il restera 10 jours EJP pour la saison 2018/2019

Président Paul Reynaud

La Seconde Guerre mondiale

En septembre 1939, il déclare   « Nous vaincrons parce que nous sommes les plus forts ».
Interrogé  après la fin de la guerre sur cette phrase, Paul Reynaud  affirma avoir toujours eut en  tête qu’il s’agirait d’une guerre mondiale, continuation de la première.
Paul Reynaud est nommé  Président du Conseil  et  ministre des Affaires Etrangères par  Albert Lebrun. Il lance aussitôt l’expédition militaire en Norvège, après l’invasion du Danemark  par le  Reich, le but est d’interrompre l’approvisionnement de minerai de fer suédois vers l’Allemagne.
Au parlement, Reynaud proclame   « la route du fer est coupée ! ». Le 9  mai 1940, devant la tournure que prennent les événements, Paul Reynaud remet sa démission mais se rétracte devant l’insistance du président Lebrun et le début de l’offensive allemande aux Pays-Bas, en Belgique et au Luxembourg, le 10 mai.
Après la  percée de Sedan, le 15 mai, qui voit les Panzerdivisionnen  prendre à revers les armées franco-britanniques en Belgique, il prend tout de suite conscience de la gravité  de la situation et téléphone à Churchill pour lui dire que 1’armée  française est battue. II reprend le portefeuille  de la Guerre à  Edouard  Daladier et s’adjoint le maréchal Pétain  le 18 mai comme vice-président,
Georges Mandel , 1’ancien chef de cabinet de Clemenceau , comme ministre de  l’intérieur  et le général de Gaulle , pour lequel il a une grande estime, comme sous-secrétaire d’Etat à la Guerre et à la Défense Nationale, le 6 juin. Le 10 juin, en prévision de 1’entrée des Allemands à Paris, les pouvoirs publics se réfugient  à Tours puis à Bordeaux . L’affrontement entre les partisans de la continuation des combats (Mandel, de Gaulle) et les tenants d’un armistice (Pétain, Weygand ), tourne à l’avantage des derniers.