Agenda

septembre 2019
L M M J V S D
« Août    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

EJP

EDF annonce:

Le mercredi 30 janvier 2019 sera un jour EJP.

Il restera 10 jours EJP pour la saison 2018/2019

LE DĒBARQUEMENT ALLIĒ EN NORMANDIE ET EN PROVENCE EN 1944

Page Précédente

Les Alliés ayant débarqués le 6 juin 1944 en Normandie, progressent et prennent Paris le 25 août, à leur tour les armées américaines et françaises débarquent à Toulon le 15 août, remontent la vallée du Rhône. L’espoir d’être bientôt libérés nous envahit, mais d’ici là nous aurons encore bien des malheurs à endurer mais nous l’ignorons.

A partir du 15 août des groupes d’hommes passent sans trêve pour se rendre au Lomont où un maquis a été constitué. Ils combattent avec les moyens du bord contre un ennemi qui cherche à les déloger. Le Lomont étant une position stratégique.

Le préfet fait savoir que des colonnes de Russes blancs en retraite, alliées des Allemands et en convois hippomobiles traversent la région et peuvent créer des incidents. Des combats se déroulent à Pont de Roide avec ces Russes blancs, qui jettent leurs chevaux morts dans le Doubs ; ils passent en flottant comme des bouchons.

Me trouvant aux fermes de Chassagne, l’on vit des parachutistes, environs 60 hommes qui rejoignent le Lomont après avoir depuis le dessus du « Croz à Bourguignon mitraillé des camions allemands passant sur la grande route. Beaucoup de ces malheureux tomberont quelques jours plus tard, le 6 septembre à Clerval.

Insigne de la 11eme Panzer division

La 45ième D.I.U.S américaine est à Lons le Saunier le 4 septembre. La 3ième D.I.A française est à Mouthe et à Ornans à la même date, le 5 septembre à Maiche.Nous sommes pleins d’espoir dans une prochaine libération. Hélas un retournement complet s’opère, c’est l’arrivée du groupe tactique 111 de la 11ième Panzer division qui retraitait depuis la vallée du Rhône. Elle utilise à son profit la barrière du Lomont, passage fermé de la frontière suisse à Clerval avec seulement trois passages, ses massifs boisés. C’est, je crois le 5 septembre que le groupe tactique 111 de la 11ième Panzer division arrive et fait face à l’armée française épuisée par une avance si rapide et à court de ravitaillement d’essence et de munitions.

Les soldats allemands grouillent dans le village avec leurs véhicules camouflés avec des branchages. Ils stockent des munitions entre l’église et son mur d’enceinte, les autres passent le pont et vont cacher leurs véhicules contre deux haies situées l’une derrière chez M. CORIA et l’autre derrière chez M. GOUVIER, elles sont invisibles depuis un avion. Puis ils mettent trois pièces d’artillerie en batterie dans les prés sous Chassagne, plus haut que le lotissement actuel. Dans la nuit ils se mettent à tirer sur des objectifs français (en réveillant tout le village)

Note : La 11ième Panzer division était une excellente unité allemande, entraînée, combattive,manoeuvrière. Elle était appelée « la Gespensterdivision » (La division Fantome). En effet sur chaque véhicule ou char était peint une mort allégorique brandissant une épée.

Page Suivante